Gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations

Depuis le 1 er janvier 2018, les intercommunalités sont obligatoirement  compétentes en matière de Gestion des milieux aquatiques et de prévention des inondations (GEMAPI). La Communauté de communes du Pays de Sommières a dû prendre à sa charge les missions suivantes : aménagement de bassins, entretien et aménagement de cours d’eau, défense contre les inondations, protection et restauration des sites, des écosystèmes aquatiques et des zones humides. C’est donc la Communauté de communes qui décide, qui organise, et qui finance. Elle se fait aider par les professionnels du domaine : les Etablissements publics territoriaux de bassin (EPTB), longtemps désignés comme syndicats (le Syndicat du Vidourle étant le plus emblématique du territoire). Trois EPTB travaillent sur le Pays de Sommières : celui du Vidourle pour la majorité des communes, celui du Vistre pour Calvisson et Congénies, celui du Gardon pour Parignargues. Tous les villages sont concernés, car même s’ils ne sont pas traversés par les cours d’eau, les eaux pluviales et de ruissellement se dirigent toujours vers le Vidourle, le Gardon ou le Vistre.

Pour financer cette nouvelle compétence, la Communauté a voté pour 2018 une taxe dite GEMAPI, d’un montant de 150 000 €, reconduite à l’identique pour 2019. Elle apparait sur une nouvelle colonne dans
les avis d’imposition de la taxe d’habitation, des taxes foncières, de la cotisation foncière des entreprises.
Ménages comme entreprises contribuent donc à ces actions essentielles pour notre territoire.