Le renouveau de la politique culturelle

La Communauté de communes s’est engagée dans un renouveau de sa politique culturelle, en l’axant sur des formes innovantes autour de la lecture publique.
Elle a signé en 2017 un contrat territoire lecture pour 3 ans, avec la Direction Régionale des Affaires Culturelles Occitanie. La structuration de son réseau des bibliothèques s’en trouve ainsi renforcée, ainsi que le soutien aux actions de développement du livre et de la lecture sur le territoire. Toutes les tranches d’âge sont concernées, mais la cible de cette politique est plus particulièrement le public jeune et adolescent.
Le conte occupe une place de choix avec le festival Palabrages, mais aussi les interventions régulières dans les bibliothèques de conteurs, musiciens, écrivains.
Des ateliers d’écriture avec les enfants, comme celui de Lecques animé par l’association « au pied de la lettre » avec l’écrivain Jean-Paul Michallet ont produit des œuvres fortes, à la fois collectives et intimes, et un blog de grande qualité (http://ecriture-ccps.aupieddelalettre.org).
La promotion de la lecture utilise également des supports numériques, dont les formes sont plus adaptées aux nouvelles générations, et leur permettent ainsi de renouer avec la lecture. Ainsi, l’animateur numérique, en partenariat avec les Francas du Gard, organise et anime des formations et des ateliers de jeux-vidéo dans les bibliothèques.
De nouvelles animations littéraires sont expérimentées avec des associations locales, ayant répondu à un appel à candidatures autour de la thématique de la chaine du livre : Agathe Daumail, théâtre de l’ermitage, la marchande de mots, Au pied de la lettre, Floriane Charon des éditions Diplodocus, O Rats Jeux Nid, Atelier Scriptoria, Sylvie Clain (création d’un KamishibaÏ), Calade.
Le prix des Incorruptibles, véritable succès en 2018 dans les écoles intercommunales partenaires, est reconduit en 2019. C’est l’occasion pour les élèves encadrés par leurs professeurs, de lire les romans des écrivains sélectionnés, d’exercer leur sens critique, de s’informer sur les univers et thèmes de ces romans, puis de rencontrer les auteurs lors de la 2ème quinzaine de mars.
Outre la lecture publique, la Communauté de Communes s’est fixée de nouvelles orientations culturelles autour de la musique, du spectacle vivant, des arts plastiques. Notre territoire offre un cadre de vie attractif, il attire chaque année de nouveaux habitants qui s’y installent généralement pour une longue durée. La Communauté a la volonté de renforcer le rôle de la culture et des arts, afin de garantir une qualité de vie appréciable et une cohésion sociale forte.
La programmation s’annonce riche dès 2019, avec de nouveaux partenariats, et le soutien financier de l’Etat et du Département. Citons quelques manifestations et évènements qui marquent le début de cette année.

Le festival du court métrage

Pour la deuxième année consécutive, le réseau des bibliothèques en association avec les Francas du Gard, les AFR de Calvisson, Calade et Radio Sommières participent à cette manifestation nationale dédiée aux courts métrages et unissent leurs forces pour proposer un programme commun de projections et d’animations sur le territoire pour faire du Pays de Sommières un territoire ambassadeur.
Dès les vacances de février, l’animateur numérique du réseau des bibliothèques et Radio Sommières proposeront à la médiathèque de Calvisson un stage de création de courts métrages qui seront ensuite diffusés dans le cadre de la Fête du Court Métrage.
Du 13 au 19 mars, seront prévues de multiples projections pour toutes les tranches d’âge dans les bibliothèques, les centres de loisirs, les espaces jeunes, les écoles, les collèges, le centre socio-culturel Calade… ainsi qu’un partenariat avec l’association Pêcheurs d’Images de Lunel qui organise le festival « Traversées ».
Le programme complet sera accessible dès février 2019 sur les sites des différents partenaires.

Le spectacle de chorale sous la houlette des artistes Elsa Gelly et Samuel Petit : cette action subventionnée par la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) dans le cadre du Plan Chorale, concerne 2 classes de CM2, l’une à Sommières, l’autre à Villevieille. Ecrire, enregistrer, chanter, utiliser son corps comme instrument de percussion, autant d’actes créatifs que les artistes en herbe travailleront puis restitueront lors du spectacle « Traversée », à l’Espace Lawrence Durrell. Le thème est celui de la création artistique comme outil de résilience après un attentat, ou un traumatisme.
Une soirée à Souvignargues « la Culotte s’Honore » le 26 janvier avec les culottés du genre humain. Les musiques actuelles sont ici à l’honneur avec un nouveau dispositif « Itinéraire de Musiques Actuelles du Gard », initié par le Département du Gard et porté par la FeMAG (Fédération des Musiques Actuelles du Gard). En partenariat avec la Communauté de Communes, une escale musicale était proposée à Souvignargues, avec Coko, Anolis et le groupe tel Quel : ils ont produit tour à tour un blind-test autour de contes et chansons cultivées et un concert. Un débat a également eu lieu sur la place des femmes dans les musiques actuelles.

Le lieu « la Boucherie » à Congénies dédié aux arts plastiques organisera avec l’association Artelinea expositions et manifestations, soutenues par la Communauté de Communes.