DÉCHETS : UNE ORGANISATION OPTIMISÉE

Nous voulons poursuivre notre effort dédié à la qualité du geste du tri, et à la réduction de la production des déchets. Ainsi, un nouveau marché de collecte des déchets ménagers et des recyclables a été signé.
L’objectif principal est de ne pas augmenter la taxe d’enlèvement des ordures ménagères, essentiellement en rationnalisant le rythme des collectes.

L’organisation retenue est le résultat d’une analyse approfondie de l’expérience passée sur le terrain pour accroître et développer des procédures de travail plus performantes.

Elle prévoit notamment :

  • Un passage hebdomadaire unique pour les ordures ménagères dans toutes les communes.
  • Une collecte estivale supplémentaire du 15 juin au 31 Aout.
  • Des tournées réalisées le matin de 5h à 12h.
  • De nouveaux jours de collecte.

 

Le rapport annuel des déchets ménagers 2014 à télécharger ici

Le rapport annuel des déchets ménagers 2015 à télécharger ici


Faciliter l’accès aux déchetteries

Communauté de communes du pays de SommièresDes conventions pour l’accessibilité ont été signées pour les communes de Cannes-et-Clairan, Crespian et Montmirat. De plus, une convention permet d’accéder à la déchetterie de Liouc (proche de Quissac). La carte d’accès à cette déchetterie est à retirer auprès du secrétariat de mairie.

Réciproquement, des conventions sont mises en place avec la Communauté de Communes du Pays de Lunel pour les communes : Campagne, Galargues, Garrigues, Saussines. Et aussi avec la Communauté de communes du Grand Pic Saint Loup pour les communes : Saint-Hilaire-de-Beauvoir, Saint-Jean-de-Corniès, Buzignargues pour accéder aux déchetteries de la Communauté de communes du Pays de Sommières.


Le Syndicat Mixte Entre Pic et Etang (SMEPE)

Le Syndicat a concrétisé ses initiatives par la mise en place, dès 1998, de la filière complète de traitement des déchets ménagers et assimilés conformément au plan départemental d’élimination des déchets de l’Hérault :

  • Collecte sélective des matières recyclables propres et secs,
  • Tri-recyclage des matières,
  • Valorisation organique (composteurs individuels et déchets verts),
  • Valorisation énergétique par incinération,
  • Valorisation des produits issus de l’incinération.

www.smepe.fr


Les actions du CIVAM

Les déchets verts collectés en déchetterie sont broyés sur la plate-forme de Villevieille. Ils sont ensuite déposés sur des parcelles d’agriculteurs appartenant au Centre d’Initiatives pour Valoriser le Milieu rural (CIVAM). Ces agriculteurs transforment eux mêmes le broyat de déchets verts en compost et l’épandent sur leurs propres cultures (viticulture, maraîchage…).

Une action rendue possible grâce à la convention liant la Communauté de communes et le CIVAM qui prévoit également une information sur le compostage individuel ainsi que des interventions avec les écoles par les agriculteurs membres du réseau. Ainsi chaque année le service Collecte et valorisation des déchets de la Communauté de communes intervient dans les classes de CM1-CM2 des écoles du territoire intercommunal pour sensibiliser les enfants au tri et au recyclage des déchets.